Les 10 commandements de la correctrice professionnelle

Les 10 commandements de la correctrice professionnelle

livres-bureau

À en juger le nombre de sites de correcteurs qui prolifèrent sur la Toile, on pourrait croire qu’il suffit de posséder un ordinateur, d’aimer lire et de s’y connaître un peu en orthographe pour se lancer dans le métier. Eh bien, non. On ne s’improvise pas correcteur professionnel !

Voici quelques préceptes à suivre pour être une correctrice professionnelle qui se respecte !

1. De ton vocabulaire l’à-peu-près tu éradiqueras. De tout tu douteras. Et même l’orthographe de ton nom tu vérifieras.

2. Le Petit Robert, tous les jours, tu fréquenteras. Et, toute la vie, fidèle tu lui seras

3. Tes règles, en permanence, tu auras. Mais toujours de bonne humeur tu seras.

4. Psychopathe du texte tu deviendras. Doubles espaces, redondances, doublons, anachronismes, barbarismes et pléonasmes sans relâche tu traqueras.

5. Un peu équilibriste… et jongleuse tu seras. Ta réputation chaque jour en question tu remettras. Mais jamais sans filet tu ne travailleras. Grevisse, Littré et compagnie sans répits tu feuilletteras. Avec les mots tu jongleras. Et sur un fil tu marcheras.

6. Danseuse étoile tu deviendras. Le grand écart, tous les jours, tu pratiqueras. En souplesse d’un texte à l’autre tu passeras.

7. Un peu femme de ménage tu seras. Les textes de leurs fautes tu nettoieras. Les tournures trop alambiquées tu dépoussiéreras. De l’ordre dans les phrases tu mettras. L’inutile tu supprimeras.

8. De la bouteille avec le temps tu prendras. À la source tu remonteras et les informations des textes tu vérifieras. Mais, que de l’eau durant la correction tu boiras.

9. Pas avare de ton temps tu seras. Relire une fois de plus un texte tu préféreras. Car jamais une faute en liberté tu ne laisseras.

10. Dans l’urgence ton calme tu garderas. Ta patience jamais tu ne perdras et humble tu resteras.

Un autre article à lire : Une correctrice, ça prend de la bouteille avec le temps !

© Karen Platel – Rédactrice, correctrice, conseillère en écriture – www.redacnet.com

 

RédacNet
1Commentaire
  • Emma
    Répondre

    J’adore cet article, il révèle bien le métier de correcteur.

    5 novembre 2013 à 9 h 29 min

Laisser un commentaire