C’est ma faute, c’est ma faute, c’est ma très grande faute… d’orthographe !

C’est ma faute, c’est ma faute, c’est ma très grande faute… d’orthographe !

PENTAX Image

Qui n’a jamais remplacé un mot par un autre dans une phrase, parce qu’il avait un affreux doute concernant l’orthographe du mot en question ? Confucius disait : « La vraie faute est celle qu’on ne corrige pas. » Il est toujours temps, donc, de corriger ses fautes… sauf quand il est trop tard ! Et c’est bien là le problème !

Afin de vous aider à ne plus commettre l’irréparable ces vilaines fautes qui feront tache* dans vos écrits —, je vous ai concocté une petite liste des fautes d’orthographe (ou « erreurs orthographiques » ce qui est moins culpabilisant !) que je rencontre fréquemment dans les manuscrits qui passent entre mes mains de correctrice professionnelle.

* Attention, d’ailleurs, à ne pas confondre la « tache » (bien grasse) du beignet aux pommes dégusté sur la plage 😛 avec la « tâche » qu’on aimerait bien remettre au lendemain afin de pouvoir aller à la plage, justement ! 😯

Je vous invite donc à franchir le seuil de ma petite boutique des horreurs/erreurs ! Attention, ça pique un peu les yeux, âmes sensibles s’abstenir

Plaisir d’offrir, joie de recevoir ! Liquidation totale du stock. Allez, tout doit disparaître ! Profitez-en, C’EST CADEAU ! J’ai d’ailleurs encore pas mal d’horreurs/d’erreurs orthographiques en stock, mais je ne vous déballe pas toute la marchandise maintenant afin de ménager mes effets. En attendant, vous pouvez jeter un œil à la vitrine ! Vous me direz ensuite vos fautes préférées. Celles que vous commettez malheureusement ou bien qui vous hérissent particulièrement le poil !

Allez, c’est parti pour le défilé des horreurs !

NE PAS ÉCRIRE…

   

ÉCRIRE…

à priori, à posteriori   a priori, a posteriori
aller à pieds   aller à pied
aller de paire   aller de pair
aux dépends de aux dépens de
avoir à faire à quelqu’un avoir affaire à quelqu’un
avoir tord   avoir tort
belle et bien bel et bien
c’est à dire c’est-à-dire
ça et là çà et là
celà cela
c’est l’occasion où jamais c’est l’occasion ou jamais
couper cours à, être à cours de couper court à, être à court de
d’avantage davantage
de toutes façons de toute façon
de toute part de toutes parts
donner libre court à donner libre cours à
en définitif en définitive
en détails en détail
en l’occurence en l’occurrence
en tous cas en tout cas
entrain de en train de
entre temps entre-temps
et bien, et oui eh bien, eh oui
etc… etc.
être à cent (à mille) lieux de (penser, imaginer quelque chose) être à cent (à mille) lieues de (penser, imaginer quelque chose)
hors paire hors pair
in extrémiste in extremis
la gente féminine la gent féminine
le dit, la dite ledit, ladite
notemment notamment
ouvrir grands les yeux ouvrir grand les yeux
par endroit, par moment, par instant par endroits, par moments, par instants
prendre à parti prendre à partie
quant même quand même
quelque soit quel que soit
quelques temps quelque temps
quoiqu’il en soit quoi qu’il en soit
sans dessus dessous sens dessus dessous
soit-disant soi-disant
succint succinct
suffisament suffisamment
sur le champs sur-le-champ
tout-à-coup tout à coup
tirer partie tirer parti
va-t-en va-t’en
y a t’il y a-t-il

Voilà, c’est terminé pour aujourd’hui ! Vous en voulez encore ? On verra… si vous êtes sages !… N’hésitez pas à venir partager avec nous sur cette page vos petites astuces anti-fautes dorthographe. Vous savez, ces petits moyens mnémotechniques tellement tirés par les cheveux qu’on ne s’en rappelle jamais !

Nayez pas peur de confier vos fautes à votre correctrice préférée, je me ferai un plaisir de les corriger. Et puis, comme on dit : faute (d’orthographe) avouée est à moitié pardonnée !

© Karen Platel – Rédactrice, correctrice, conseillère en écriture – www.redacnet.com

 

 

RédacNet
8 Commentaires
  • brigitte
    Répondre

    Bonjour Karen,

    Excellente idée !
    Je vais enregistrer cette liste afin de l’avoir toujours sous la main ! Il est vrai que lorsqu’on écrit, il arrive de ne plus savoir où on en est et de se poser ce genre de questions.
    Comme « depuis quelque temps » par exemple !!!! à bon entendeur !
    Très bonne idée, j’attends la suite … A quand une liste sur la ponctuation ?
    Ou alors « le petit mémo de l’écrivain », signé Karen bien entendu.

    17 juillet 2013 à 9 h 21 min
  • Christelle Morize
    Répondre

    Bonjour Karen,

    Excellente idée, en effet !
    Je me reconnais parmi ces quelques fautes. Je vais vite mettre de côté ce petit article très utile.
    Merci beaucoup.

    19 juillet 2013 à 12 h 54 min
  • Bonjour Karen,

    Merci pour cette liste ! Je pensais avoir un bon niveau d’orthographe et avec ton article, je viens de voir que je ne sais pas tout. Et c’est pourtant des choses simples, comme quoi qu’il en soit et quel que soit… J’aurai attaché les deux premiers mots.
    J’attends les autres fautes avec impatience 😉

    Merci!

    27 juillet 2013 à 10 h 49 min
    • Je reviendrai régulièrement alors pour découvrir les nouvelles fautes.

      Je te remercie d’avoir aimé ma page. C’est grâce à ça, que j’ai découvert ton blog. J’espère que le mien te plaira.
      A bientôt 🙂

      27 juillet 2013 à 15 h 02 min
      • raki
        Répondre

        Merci Karen pour cette liste de fautes.
        J’ai reconnu, je l’avoue, quelques unes qui m’étaient familières. Grâce à ton aide je vais pouvoir éviter ces laideurs. J’espère ne pas avoir commis dans ce petit mot une petite faute!
        Encore une fois merci

        11 août 2013 à 16 h 43 min
  • Répertoire très utile, merci 😉

    12 novembre 2013 à 19 h 52 min
  • Delphine
    Répondre

    Coucou Karen!

    C’est génial!! Merci pour ce cadeau !! Outre celles qui m’hérissent les poils. Il y a des fautes que je ne pensais même pas faire!!! Bienvenue à cette liste que je vais de ce pas enregistrer !!! Vivement la suite 🙂

    Merci Karen!!!!!!

    20 septembre 2014 à 14 h 15 min

Laisser un commentaire